WEITERSWILLER

Les souvenirs de Claude Haehnel

Claude Haehnel est né quelques années après la seconde guerre mondiale. Sa famille, la dernière famille juive de Weiterswiller, habitait au numéro 47 de la rue principale.
Par sa religion et son année de naissance, il est l'un des derniers acteurs de la présence juive en Alsace rurale et le témoin de la vie d'un petit village rural de Basse Alsace pendant les «trente glorieuses».
Les anecdotes qu'il nous propose ici sont autant de témoignages précieux sur une époque que la génération des «baby-boomers» est la dernière à avoir vécue.

 

La rue principale de Weiterswiller, au Zollstock, dans les années soixante

Zollstock

Cliquer sur le titre pour ouvrir la page choisie

Anecdotes 5 - Les années d'études

- L'école primaire

- Le lycée

- Le car de ramassage scolaire

- Les cours de religion

Anecdotes 4 - La vie quotidienne au village

- L'arrivée de l'eau courante

- Notre cave

- Légumes, fruits, confitures et champignons

- La vie au village

- Les Américains de Phalsbourg

Anecdotes 3 - Les années 1955-1965

- L'hygiène

- Le chauffage

- L'école

- Madame Graesbeck

Anecdotes 2 - Marchand de bestiaux

- Le métier de Jacques Haehnel

Anecdotes 1

- Du ferrage des chevaux et des vaches au cerclage des roues en bois

- Mes voisins

 
 

 

Ecrivez-moi : fs.histoire@orange.fr

François SCHUNCK - décembre 2007
Ce site est une initiative personnelle. Les textes, les fichiers et les images qu'il contient n'ont aucun caractère officiel.