WEITERSWILLER

Promenade dans le village en compagnie de Tony Langen

     maison Herr

La maison Herr vue par Tony Langen.

Les promenades de M. Tony Langen dans Weiterswiller nous ont valu les dessins, tous tirés du cahier de 1964, qui sont reproduits ici avec l'autorisation de la SHASE. Certains d'entre eux, comme celui de la gargouille, témoignent de la présence dans le village d'objets désormais disparus.

Deux maisons anciennes

 
Maison1

Cet ensemble est situé derrière la boulangerie, juste en face de la synagogue. De la route principale, on y accède par une porte cochère qui débouche sur une place. La maison avec la balustrade en bois est datée de 1746.
L'école israélite se trouvait dans une maison située au fond de la place.

  Maison2

 

Cette vieille maison, qui se trouve dans la partie du village appelée Lind, semble avoir traversé les siécles sans changement.
A gauche, on distingue l'extrémité d'un four à pain qui fait saillie à l'extérieur de la maison.

Quelques objets qu'on peut encore voir dans le village

Le cadran solaire (voir en haut de cette page, à gauche) se trouve sur un mur de la maison Engel, rue principale.

Ci-dessous, de gauche à droite : une poutre scultée (facade de la maison Herr), une presse à poire (sur le Burghof), le poteau du moulin et une borne aux armes des Fleckenstein dans la forêt.

Blason  Blason  Blason  Blason

 

Des gargouilles qui ne sont plus...

Au sommet du village, au Zollstock, le toit de la maison qui fut longtemps habitée au XIXème siècle par l'instituteur et secrétaire de mairie, Louis Kister, était orné de quatre gargouilles métalliques comme celle dessinée ci-dessous.

Blason

Elles ont été déposées au cours des années quatre-vingt dix.

 

Ecrivez-moi : fs.histoire@orange.fr

François SCHUNCK - décembre 2007
Ce site est une initiative personnelle. Les textes, les fichiers et les images qu'il contient n'ont aucun caractère officiel.